couverture .png
Je suis heureux de vous accueillir
pour vous faire découvrir
mes livres et mes activités !
philosophe de rodin.png
Évènements 
conférences, colloques, publications
Ouvrage collectif à paraitre en 2022 : Philosophie de la Religion
Contenant mon article :
« Le mythe de la caverne chez les Pères de l’Église : une autre histoire de la vérité ? »

Ouvrage collectif à paraitre en 2022 :
La Philosophie française
Contenant mon article : 
« Bergson et la mystique hindoue »

Conférences du 23 octobre 2021 lors de la Journée académique de l'ACVS : 
« Henri Le Saux, chrétien d'ailleurs »

Sortie livre en août 2021 :

Le chant de la Kundalini. Métaphysique
Livres

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
Actualité philo
publications, réflexions, comics
Dernière publication
Le chant de la Kundalini. Métaphysique.jpeg
 La Kundalini, consacrée en Inde et impensée en Occident, permettrait-elle de fonder une métaphysique ?

   Secret des rishis, nimbée d’un grand mystère, connue autant que méconnue, elle demeure une énigme. Insaisissable, hymnes et traités peinent à la décrire, la dépeignant comme un objet, une faculté, une plante ou une divinité. Principielle, la pensée indienne l’adoube comme source de toutes vies, de toutes grâces, de toutes vérités et de toute salvation.

  Ce dialogue philosophique dévoile les attributions de la Kundalini, approchant son essence cachée. Frayant, à travers ses antiques définitions sanskrites, une saillie vers ce joyau irrévélé, un nouvel horizon de pensée s’initiera-t-il ? ouvrant des voies et des chemins ontologiques, gnoséologiques et linguistiques inconnus ? et dessinant, en des notions inédites, un fondement conceptuel, prémice de l’éclosion d’une métaphysique ?

   Ce chant, rencontre impromptue entre Swami Vijayânanda, vieil ascète et médecin français, disciple de Mâ Ananda Moyîet Louis de Florac, jeune philosophe habité par la Kundalini depuis l’enfance, entonnera questions et arguments pour, peut-être, révéler celle, qui éternelle, d’âge en âge, toujours se scelle…